Garfield l’adorable chat d’office

L’histoire de Garfield

À notre arrivée à nos bureaux le mois dernier, nous avons découvert un petit invité inattendu qui patientait, assis au pas de la porte et miaulant à pleins poumons. Comme cet adorable chat à la robe tabby rousse semblait perdu, nous l’avons accueilli à l’intérieur, et lui avons donné à manger. Notre invité félin était incroyablement amical. En effet, pendant qu’il dégustait son bol d’aliment sec, il prenait de courtes pauses occasionnelles pour venir nous donner de petits coups de tête.

Après avoir offert de la nourriture à notre nouveau compagnon roux, nous avons commencé les recherches pour trouver son ou sa propriétaire. Comme le félin ne portait pas de collier, il nous était impossible de savoir d’où il venait ni même son nom. Nous l’avons donc appelé Garfield.

Nous avons mis Garfield dans une cage de transport pour chats et l’avons emmené à la clinique vétérinaire afin de vérifier s’il avait une micropuce. Malheureusement, ce n’était pas le cas. De retour à nos bureaux, nous avons remarqué que Garfield avait des tiques. Puisque notre trousse de premiers soins n’était pas équipée d’une pince antitiques, nous sommes allés à la pharmacie pour nous en procurer une. Grâce aux efforts de toute l’équipe, nous avons réussi à enlever toutes ces dégoûtantes bestioles du pelage de Garfield.

Notre recherche du ou de la propriétaire de Garfield s’est ensuite poursuivie. Nous avons questionné les membres du voisinage, mais personne ne savait où ce chat pouvait habiter avant d’atterrir devant nos bureaux. Une personne nous a toutefois dit avoir remarqué que, chaque année, plusieurs animaux de compagnie sont abandonnés dans le quartier. Quelqu’un a-t-il vraiment pu jeter Garfield dehors, livré à lui-même? C’est tout simplement effroyable!

Légèrement secoués et complètement trempés en raison de la pluie battante, nous sommes retournés à nos bureaux, où Garfield et Pixi s’étaient liés d’amitié. Ils sont si mignons ensemble!

Malgré tout, nous en avons convenu qu’il n’était pas juste de garder Garfield. Il avait peut-être encore une famille qui l’attendait. Nous avions le sentiment qu’il était donc préférable de remettre Garfield au service de police local, lequel a promis de contribuer à la recherche du ou de la propriétaire du félin. La photo de notre très cher Garfield a même été publiée sur la page Facebook du service de police.

Malheureusement, la photo de Garfield sur le média social n’a donné aucun résultat, donc il a été remis à un refuge local où aucun animal n’est tué. Dès l’arrivée de Garfield au refuge, nous sommes allés lui rendre visite. On le gardait en quarantaine jusqu’à ce qu’il reçoive tous ses vaccins et qu’ils soient stérilisés. Les membres de la merveilleuse équipe du refuge nous ont assurés qu’un chat aussi beau que Garfield trouverait un nouveau foyer en un rien de temps. Et ils avaient raison! La semaine dernière, Garfield a été accueilli dans une nouvelle famille pour toujours. Nous te souhaitons la meilleure des chances, petit chat roux adoré.