Site officiel Catit

Dans cet article

Couleurs uniques

Calico n’est pas le nom d’une race de chat spécifique, mais plutôt d’un type de couleur de robe. On appelle les chats blancs avec des touffes rousses et noires des calicos. La fourrure de ces derniers est de 25 à 80 % blanche, alors que le reste est constitué de touffes colorées. Le calico se retrouve parmi une multitude de races comme le chat domestique à poil court, le british shorthair et longhair, et le Maine coon, entre autres.  

Différents tons, différents noms

En tout, il existe trois différents types de patron de robe calico. Il y a le calico traditionnel, dont les touffes noires et rousses sont unies. Lorsque la couleur d’un calico est combinée à un motif tabby, on appelle ces chats « caliby » plutôt que calico. Enfin, certains calicos ont des taches bleues et crèmes plutôt que noires et rousses. On dit de ces magnifiques chats qu’ils sont dilués. On les appelle aussi « calimanco », ou « tigre trouble ». 

Qu’y a-t-il dans un nom?

Le calico tire son nom d’un type de tissu de coton originaire de Calicut, en Inde. Après l’importation de ce tissu aux États-Unis dans les années 1780, les Américains ont commencé à utiliser le terme « calico » pour faire référence en général à des motifs de tissus imprimés. Puisque les taches de couleur du calico semblent presque être imprimées sur sa fourrure blanche, la connexion avec le tissu fut faite et le nom « chat calico » naquit. On appelle aussi ces chats « tricolore », « isabelle », « chatte d’Espagne », tobi mi-ke (« triple fourrure » en japonais) et lapjeskat (« chat taché » en hollandais).

Interdit aux mâles?

Vous avez peut-être déjà entendu la rumeur selon laquelle tous les calicos sont des femelles. Il s’agit en effet d’une de ces rumeurs qui est (presque) vraie! En effet, 99,9 % des calicos sont des femelles et voici pourquoi:

Comme pour les humains, les femelles possèdent deux chromosomes X (XX), tandis que les mâles sont munis d’un chromosome X et d’un chromosome Y (XY). C’est le chromosome X qui détermine la couleur de la robe du chat. Cependant, bien qu’une multitude de couleurs peuvent être combinées, le noir et l’orange ne peuvent se retrouver dans le même chromosome. Puisque les mâles n’ont généralement qu’un seul chromosome X, ils ne peuvent pratiquement jamais avoir de fourrure à la fois orange et noire. Les femelles peuvent quant à elles arborer ces deux couleurs puisque le premier chromosome X peut contenir de l’orange et le deuxième du noir. Les calicos sont donc principalement des femelles, même s’il existe une exception. Certains mâles possèdent un chromosome Y et deux chromosomes X (XXY), une condition rare appelée syndrome de Klinefelter. Ces mâles peu communs peuvent donc arborer une robe calico, mais sont malheureusement presque tous stériles. Mis à part ce petit inconvénient, ils peuvent vivre une vie heureuse et saine! Si vous êtes le fier parent d’un calico mâle, sachez que vous détenez un réel trésor!

Votre porte-bonheur personnel

De nombreuses superstitions entourent le calico, mais contrairement à celles sur les chats noirs, celles qui traitent du calico sont toutes positives! Bien des cultures croient en effet que ces chats portent chance!

Aux États-Unis, on appelle parfois les calicos money cats. Saviez-vous qu’ils constituent même le chat officiel de l’État du Maryland? Le calico a été choisi et ses couleurs sont les mêmes que celles de l’oiseau de l’État, l’oriole de Baltimore, ainsi que l’insecte de l’État, le papillon Baltimore.

Au Japon, les Maneki-neko (ces célèbres figurines qui vous saluent de la patte) sont généralement des calicos. On les voit d’ailleurs souvent dans les vitrines des magasins pour encourager les clients à y entrer. Tout comme leurs homologues vivants, ces adorables statues colorées apporteraient fortune et chance. Même les marins japonais les plus endurcis avaient souvent un calico sur leur bateau pour les protéger contre les malheurs de l’océan.

En Irlande, une incroyable légende affirme même que les calicos guérissent les verrues. Il suffirait de frotter la queue d’un de ces félins sur la verrue au mois de mai pour qu’elle disparaisse en un rien de temps! Pauvre petit calico…